Remplacement de pompes hydro éjecteurs par une pompe « hors sol »

Remplacement de pompes hydro éjecteurs par une pompe « hors sol »

Afin d’aérer, d’agiter et/ou de curer les bassins de rétention d’eau, des pompes équipées d'un hydro éjecteur peuvent être installées dans ces bassins.
Ces systèmes se composent habituellement d’une pompe submersible sur laquelle est accouplée un Venturi au refoulement. 

De par l'effet Venturi, une quantité d'air peut être entrainée dans le flux d'eau et ainsi permettre, entre autres, d'oxygéner l'effluent.

L'ensemble est placé dans le bassin à des endroits bien spécifiques pour les fonctions désirées par ce système. Pas toujours très facile à mettre en oeuvre et à maintenir.

Existe-t-il d'autres solutions et quels en sont les avantages?

Pompe submersible avec son hydro-ejecteur

Efficacité réelle du système mis en place ?

La fonction première de l’hydro éjecteur étant différente d’un simple pompage, son positionnement ne se fera pas uniquement en fonction de son accessibilité. Les barres de guidage des pompes submersibles ne seront pas toujours facilement mises en place et une vidange partielle du bassin pourra être nécessaire pour y accéder.

Par ailleurs, le liquide pompé est celui situé sous la pompe submersible et non celui qui sera, par exemple, le plus pauvre en oxygène pour son aération ou le mieux situé hydrauliquement pour son agitation.

L’efficacité de cette configuration est donc, à ce niveau, assez variable et limité, tant au niveau de son installation, de son efficacité énergétique que de sa maintenance.


La solution de remplacement « hors sol »

La solution idéale est de pouvoir dissocier les fonctions d’aspiration, de celles du refoulement ainsi que d’avoir l’organe de pompage « hors sol » pour permettre une maintenance préventive et un accès plus simple et plus rapide lors des maintenances.

Cela pourra se faire aisément par l’utilisation d’une pompe auto-amorçante « hors sol ».

 

Vous pourrez ainsi positionner l’aspiration et le refoulement où bon vous semble.
  ■ L’aspiration au centre d’une cuve cylindrique lorsque l’hydro éjecteur sera positionné en bordure tangentiellement afin de mettre l’effluent en rotation et de concentrer les particules lourdes au centre de la cuve.

  ■ L’aspiration dans un angle mort dans une fosse à section carré ou rectangulaire où la teneur en oxygène sera la plus faible afin d’augmenter le rendement de transfert d’oxygène. 

  ■ En regroupant les différentes alimentations en eau des hydro éjecteurs existants vers la bride de refoulement de la pompe unique. Ainsi, une seule pompe sera à gérer avec moins de maintenance à réaliser et un plus gros débit - donc un meilleur rendement hydraulique.

Pompe Super T6 branchée sur des hydro-ejecteurs existants dans le bassin

En conclusion,

Dissocier la fonction d’hydro éjection de la fonction de pompage est la solution pour augmenter l’efficacité d’un hydro éjecteur.
La pompe auto-amorçante « hors sol » vous permettra une accessibilité plus importante mais également une flexibilité dans son fonctionnement.
Une solution simple à mettre en oeuvre, même dans un bassin rempli, comme on peut le voir sur la photo ci-jointe.

Retour