Comment faire le bon choix du stator d'une pompe à vis excentrée ?

Comment faire le bon choix du STATOR d'une pompe à vis excentrée ?

Comment faire le bon choix du STATOR d'une pompe à vis excentrée ?

Une pompe volumétrique à vis excentrée se compose hydrauliquement d’un rotor qui tourne au sein d’un stator. Les cavités créées entre ces deux éléments vont être remplies par le liquide à pomper et la rotation du rotor va faire avancer ce volume au sein de la pompe jusqu’au refoulement de celle-ci. 

Les frottements du rotor sur le stator, la présence de matières abrasives et/ou corrosives dans le liquide à pomper ainsi que la vitesse de rotation du rotor dans la pompe font que ces deux éléments auront tendance à s’user et à rendre l’étanchéité de ces cavités moins performante.

Quelles pourraient être les conséquences d’un mauvais choix du stator ?

Les principales conséquences sont une réduction du débit pompé ainsi qu’une diminution des capacités d’amorçage de la pompe à vis excentrée.

Lorsque l’étanchéité entre le rotor et le stator est moins performante, le liquide pompé a, dès lors, le choix d’être poussé sous pression vers le refoulement ou de revenir vers la cavité précédente où la pression sera plus faible. Une recirculation du liquide s’enclenche, entraînant une perte de débit à la sortie de la pompe.

Au plus cette usure sera importante, au plus la recirculation sera importante. L’augmentation de ce phénomène sera exponentielle, parfois cachée aux yeux de l’utilisateur par l’augmentation de la fréquence de rotation du variateur de fréquence.

Si cette recirculation est existante, l’étanchéité entre les cavités n’est plus parfaitement assurée et la capacité d’amorçage de la pompe en sera également réduite.

Comment réduire l’usure du stator de votre pompe à vis excentrée ?

Deux paramètres internes à la pompe peuvent vous aider à augmenter la durée de vie de votre stator :

Le choix de la matière du stator mais surtout la vitesse de rotation de la pompe.

En effet, pour des raisons souvent économiques, les constructeurs des pompes à vis excentrées proposent des unités tournant à des vitesses plus importantes. Cela permet une réduction de taille de la pompe et donc une proposition plus économique à l’achat pour le client. Toutefois, comme nous avons pu le montrer, une rotation plus importante donnera une augmentation conséquente de l’usure du stator. Dépasser une vitesse de 200 tr/min entrainera inévitablement une usure prématurée du stator et, à la longue, du rotor

Pour leur composition, la très grande majorité des stators sont réalisés en NBR, EPDM ou Viton, suivant les particularités de l'effluent et selon la température maximale de celui-ci. En fonction de l’abrasivité de l’effluent, on pourra choisir un élastomère plus élastique.

Comme souvent, on en a toujours pour son argent. Une pompe plus économique, tournant plus vite, demandera une maintenance plus importante et un remplacement du stator et du rotor plus fréquent. A vous de faire le calcul réel du coût d'exploitation de votre pompe à vis excentrée.

Comment faire le bon choix du STATOR d'une pompe à vis excentrée ?

Retour