La pompe crapaud pour eaux chargées

Evolution de la ventouse utilisée pour déboucher l’évier, la pompe crapaud est une pompe volumétrique, très simple à l’utilisation qui présente de très nombreux avantages.

Cette pompe crapaud fait donc partie de la famille des pompes volumétriques à membrane qui se décline avec une ou plusieurs membranes mais c’est la version avec 2 membranes, propulsée par air comprimé qui est la plus connue et la plus courante aujourd’hui en industrie. La pompe crapaud est sa déclinaison « rustique » avec une seule membrane positionnée horizontalement et, souvent, reprise sur un châssis mobile pour des interventions ponctuelles.

Cette famille de pompes est donc assez vaste et peut résoudre pas mal de problème de pompage de boues ou de liquides visqueux.


Pompe Crapaud
Pompe crapaud version thermique essence
Pompe crapaud version thermique essence

Stock pompes Crapaud
Stock pompes Crapaud

Pompe crapaud avec raccords rapides
Pompe crapaud avec raccords rapides

La pompe à membrane existe depuis une éternité. Elle était, en son temps, actionnée à la main (encore disponible chez certains constructeurs) et s’est « automatisée » depuis, avec différentes motorisations possibles.

Le principe en est assez simple. 

La pompe à membrane se compose . . . d’une ou de plusieurs membranes et de moyens d’obturation en amont et en aval de la pompe à membrane.

Lors de la montée de la membrane dans sa volute, la dépression créée va ouvrir un clapet à l’aspiration tandis que celui du refoulement viendra se fermer. C’est la phase de remplissage de la cavité de la pompe. 

Lors de la descente de la membrane, la pression va fermer le clapet en amont et ouvrir, par la pression exercée sur l’effluent, celui de l’aval.

En fonction du nombre de cycle réalisé par minute et du volume rempli à chaque cycle, un débit pourra être généré.

On peut classer cette technologie de pompe par les critères suivants :

Le moyen de déplacement de la membrane : air comprimé, moteur électrique ou thermique . . . sans parler de la force humaine.

Type de clapet : à battant, à boule, à manchette

Nombre de membrane : une ou deux

Différents types de construction au niveau de la métallurgie, des joints et de membranes, les revêtements internes de la volute, …

Notre pompe crapaud dispose, quant à elle, d'une seule membrane positionnée à l'horizontale, actionnée par une motorisation électrique (mono ou tri) ou thermique (essence ou diesel), avec des clapets à battant à l'aspiration et au refoulement. La métallurgie est souvent en fonte d'aluminium pour réduire le poids de l'ensemble et rendre l'unité la plus maniable possible, le tout sur un châssis avec deux roues.

Limite d’utilisation de ces pompes

Ces limites sont bien évidemment liées aux critères ci-dessus.

En fonction de la « motorisation » de la membrane, la pression de refoulement en sera limitée. La pression de l’air comprimé à 6 bars limitera la pression d’aspiration et de refoulement de la pompe. Il en va de même pour un moteur électrique ou thermique, à des pressions plus faibles.

Nous aurons, dans la majorité des cas, une pression à l’aspiration qui sera identique à celle du refoulement, de par la symétrie du cycle de fonctionnement.

Les clapets présenteront un passage libre plus ou moins important, en fonction de la technologie retenue. Ils pourront être également sensibles à la qualité de l’effluent en empêchant une parfaite et totale fermeture.


Avec des pressions importantes au travers de l’arbre de transmission reliant la membrane à la motorisation, cette membrane pourra subir, à la longue, des déchirements.

Il en va de même lors du pompage d’un effluent comprenant des éléments coupants ou pointus.

Le bruit de ces pompes n’est pas non plus à négliger ainsi que la consommation énergétique.

Toutefois, en plus d’être auto-amorçante, le gros avantage des pompes à membrane et en paerticulier des pompes crapaud est de permettre un fonctionnement à sec sans dommage. Plus de liquide à pomper dans une tranchée ou une fosse, la pompe va simplement créer un courant d’air sans se détériorer.

En conclusion, la pompe crapaud, déclinée avec une motorisation électrique ou thermique (essence ou diesel) permet de relever des liquides chargés ainsi que des boues afin d’assécher un étang, une cave noyée, une fosse, … C’est la pompe tout terrain, idéale pour des interventions ponctuelles, sans le besoin impératif de mettre en place des sondes de niveau ou de se soucier de la présence continuelle d’eau à relever.


Retour

Besoin d’un groupe de pompage électrique pour eaux chargées, tant industrielles qu’urbaines, nous disposons d’un large parc de pompes de gros débits, insonorisés ou non pour vos demandes ponctuelles.

Fiche technique

Équipées d’une motorisation électrique ou thermique, mobile afin de permettre des interventions rapides et variées, ces pompes à membrane crapaud horizontale 2’’ et 3’’vous donneront la possibilité d’un fonctionnement à sec et un passage libre conséquent.

Fiche technique