Problèmes de filasses eaux chargées

Problèmes de filasses pour eaux chargées



Le nombre de lingettes et de filasses ne fait que malheureusement augmenter d’année en année. Il existe des lingettes pour tout type de situation et, même si ces dernières sont biodégradables, comme indiqué sur leurs paquets, elles le sont très rarement dans le temps imparti pour rejoindre le poste de relevage ou la station d’épuration. 

Ces lingettes, parfois très résistantes au déchirement, viennent se coller aux aspirations des pompes submersibles, sur les aubes des roues.
Avec les filasses présentes, ces amas de déchets se chargent d’autres solides pour former des conglomérats ingérables par la majorité des pompes et autres organes composant les eaux usées et chargées.

Comment trouver des solutions simples à mettre en œuvre qui permettent de résoudre ce problème récurrent, tant au niveau du relevage urbain qu’industriel (filasses, fibres…) ?

L’Eradicator

La première solution est de mettre en place une pompe permettant de mieux gérer ce type de déchet. Tout d’abord, une pompe « hors sol », centrifuge auto-amorçante, qui permettra à l’exploitant un accès direct, par le couvercle d’accès à l’hydraulique, à la roue et à la plaque d’usure avant. Cela lui permettra également de ne pas devoir sortir la pompe de la fosse par un moyen de levage, voire entrer dans cet espace confiné.

Puis, dans les cas sévères de présence de nombreuses lingettes et filasses, l’utilisation d’une plaque d’usure auto-nettoyante « nouvelle génération » qui permet de concentrer ces déchets au centre de la roue et d’en réduire leurs tailles afin que la pompe auto-amorçante pour eaux usées puisse, avec sa capacité naturelle à réaliser une dépression importante, l’évacuer simplement.

Brevetée par Gorman-Rupp, cette solution est disponible sur un certain nombre de pompes centrifuges auto-amorçantes tel que la Super T ou l'Ultra V, en première monte ou par après, si l’évolution des déchets augmente avec le temps.

Une solution simple à mettre en œuvre et simple à la maintenance.

Eradicator

Le Panier Broyeur®

L’autre solution est de retenir ces déchets par un panier dégrilleur manuel à l’entrée de la station de relevage pour eaux usées. Cette solution, assez économique à l'achat demande des interventions de maintenance très régulières. De plus, le panier dégrilleur est, soit très efficace et demande à être relevé très régulièrement, faute de quoi les déchets vont déborder dans la station, soit très peu efficace et le problème persistera au niveau des pompes.

La solution radicale est de remplacer le panier dégrilleur par un Panier Broyeur®. Il se positionne également à l'entrée des eaux usées du poste de relevage. Il se compose d'une structure en acier inoxydable afin de recevoir le broyeur en canal. Les eaux usées sont guidées par le panier vers la chambre de coupe du broyeur qui va réduire les déchets (lingettes, filasses, bouteilles en plastique, morceaux de bois, cailloux, ...) en une taille suffisamment petite pour que les pompes en place dans le poste de relevage ne puissent plus se boucher mais néanmoins suffisamment grande pour que ces eaux usées acheminées vers la station d'épuration puissent être correctement dégrillées par le dégrilleur automatique en entrée de station.

Panier broyeur

Vous souhaitez un renseignement détaillé, un conseil, des données techniques plus précises ?
N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

Par téléphone :


Par e-mail :

Plus de 20 ans d'expérience sur le terrain

Autres problématiques