Station de relevage urbaine et industrielle

Nos solutions

Stations de relevage urbaines & industrielles

Station de relevage évolutive dans le temps, facile d’accès et de maintenance, sécurisée pour l’exploitant et demandant très peu de génie civil.

Quand la situation ne permet plus d’utiliser des postes de relevage “classique”  - emprise au sol trop importante, variation de débit TS/TP trop large, sous-sol trop fragile, nappe phréatique trop haute…  , la station de relevage urbaine “hors sol” est la solution simple à mettre en œuvre. 

En effet, lorsque les pompes ne sont plus dans le poste de relevage, le dimensionnement de cet ouvrage n’est plus fonction du volume des pompes, du volume mort pour le refroidissement des moteurs submersibles… S’il est existant, le poste de relevage pourra être maintenu pour y recevoir simplement les canalisations d’aspiration des pompes auto-amorçantes pour eaux usées, ces dernières pouvant être déportées de plusieurs mètres, hors de la zone pour “libérer” l’espace.
Différentes configurations sont envisageables, en fonction de l’environnement des lieux. Totalement hors sol, partiellement enterré, en ligne… Chaque cas sera différent et notre bureau d’études interne pourra façonner la solution d'implantation idéale.

Station de relevage urbaine et industrielle

Station de relevage en ligne

Le travail au sein d’un poste de relevage urbain d’eaux usées requiert des habilitations particulières, des interventions de curage régulier, des moyens de levage ponctuels… Une station “hors sol” avec des pompes auto-amorçantes directement en ligne sur la canalisation vous évite un contact avec l'effluent et les odeurs qui s’en dégagent.

Fiche technique

Station de relevage hors sol

Dans le cas d’une réhabilitation d’un poste existant ou lorsque seul un regard est disponible, la station “hors sol” permettra de mettre en oeuvre la solution de pompage au débit et à la pression que requiert l’application, sans devoir changer le génie civil en place.

Fiche technique

Station de relevage Turbo

Lorsque l’évolution du débit de pointe ne peut être pompée par les pompes en place au travers du réseau existant, la station Turbo, par la mise en série de pompes auto-amorçantes ponctuellement lorsque l’application le requiert, est la solution simple et efficace à mettre en oeuvre.

Fiche technique

Station de relevage individuelle

Lorsque l’habitat est dispersé, que le sous-sol est rocailleux ou avec une nappe phréatique élevée, que le terrain est plat ou fortement en pente, rendant la mise en oeuvre d’un réseau gravitaire complexe et onéreux, l’utilisation d’un réseau ramifié sous pression est la solution simple à mettre en oeuvre pour raccorder ces habitations à la station d’épuration locale.

Fiche technique
Guide conseils
Le dimensionnement d’une station de relevage

Le dimensionnement d’une station de relevage est en fonction du débit entrant (débit TS, Débit TP) ainsi que de la pression de refoulement, en fonction de la longueur et du diamètre de la canalisation de refoulement, de la hauteur géométrique de relevage ainsi que des singularités de ce circuit. Avec ce couple Débit/Pression, il est possible de dimensionner la pompe qui va pouvoir effectuer ce relevage. 

Par ailleurs, il faudra vérifier l’environnement qui va recevoir cette station. Qualité du sous-sol, profondeur d’arrivée des eaux, présence d’une nappe phréatique ou d’autres éléments géologiques qui pourraient rendre les terrassements plus complexes.
Il faudra tenir compte de l’accessibilité, de la manutention et des interventions des opérateurs. 

Enfin, en fonction de la technologie de pompes centrifuges retenues, il faudra prévoir un volume mort de refroidissement des moteurs submersibles ou un espace pour l’implantation des pompes “hors sol”.

Le dimensionnement d'un poste de relevage
Station de relevage Gorman-Rupp
Comment augmenter le débit d’une station de relevage urbaine ?

Différentes solutions peuvent être mises en place avec des contraintes différentes, mais assez fortes.
La mise en place de variateur de fréquence qui permettra de faire fonctionner les moteurs à des vitesses supérieures et donc générer un débit plus important. Toutefois, la limite de ce système est la puissance du moteur et, dans un second temps, la capacité de la pompe.
Le remplacement des pompes par des modèles plus gros. Il faut que le poste de relevage existant puisse les accepter et que ces nouvelles pompes puissent toujours gérer les petits débits arrivant.
Le fonctionnement en parallèle des deux pompes, même si cela ne donne pratiquement jamais deux fois plus de débit. Cela dépend grandement de la résistivité de la courbe de réseau. Une courbe assez plate va bien sûr donner un débit plus important avec nos deux pompes, mais engendrera une vitesse d’écoulement plus faible avec une seule pompe et donc un risque de décantation et de curage futur. Une courbe plus pentue donnera moins de débit lors de la mise en parallèle de deux pompes.

Calcul du volume utile d’une station de relevage ?

Le volume d’une station de relevage est influencé par deux critères. 
Un premier, technique puisque vous devez pouvoir y placer les pompes submersibles pour le débit et la pression requise. 
Un second, hydraulique puisqu’il faut prévoir un volume de marnage suffisant afin que vos pompes ne s’enclenchent pas trop régulièrement, mais également un volume mort, sous le niveau bas d’arrêt des pompes, pour permettre aux moteurs des pompes submersibles d’être parfaitement refroidies par l’effluent. 

Un article de notre blog vous présente le détail de ce calcul du volume de marnage, sachant que l'utilisation de variateur de fréquence permet de se dédouaner de ce problème.

Calcul du volume utile d'une station de relevage