Réhabilitation poste de relevage

Réhabilitation d'un poste de relevage

Réhabilitation d’un poste de relevage

La station d’épuration nécessitant un agrandissement, le poste de relevage en tête de station a demandé une augmentation de débit. Face à la taille de la fosse, deux solutions étaient possibles.

La solution classique

Habituellement utilisée, la solution consiste à démolir le poste existant et à en construire un nouveau plus important. Quels sont les problèmes techniques de mise en oeuvre qui peuvent être rencontrés?

  • Emprise au sol. Suivant le phasage des travaux, une nouvelle emprise au sol devra être prise en considération, plus ou moins importante. 
  • Qualité du sous-sol. Les présences d’une nappe phréatique, d’un sol rocailleux, d’un bâtiment proche, par exemple, peuvent rendre les travaux d’excavation complexe et coûteux.
  • Interruption de service. Si la nouvelle station ne peut être construite à côté de l'existante, il faudra mettre en place un by-pass durant les travaux de démolition et de reconstruction du nouveau poste.

La solution innovante de Gorman-Rupp

Dans le cas présent, le poste de relevage existant a été maintenu en place. Les travaux ont consisté à créer une petit dalle en béton au niveau du terrain naturel, à proximité du poste, afin de recevoir les deux groupes de pompage hors sol. Durant l’ensemble des travaux, aucune interruption de service n’est nécessaire. Les travaux de canalisations peuvent être réalisés dans le poste existant, autour des pompes et vers le nouveau système de dégrilleur de la nouvelle station.
A l’aspiration, seules deux canalisations d'aspiration sont installées dans le poste de relevage existant. Elles sont raccordées aux brides d’aspiration des pompes. Au refoulement, c’est encore plus simple puisque le circuit est, dans le cas présent, neuf et totalement indépendant.

Dès que l’ensemble est prêt, on peut, sans interruption de service, basculer des pompes submersibles existantes aux nouvelles pompes auto-amorçantes Gorman-Rupp. Tout le travail s’est déroulé en dehors du poste existant, sans devoir intervenir sur le génie civil. Et c’est souvent ce qui coûte dans la réhabilitation d’un poste de relevage. 

Les contraintes de chaque projet peuvent engendrer des difficultés particulières qui peuvent être réduites, voire complètement supprimées par la mise en en place d’un poste de relevage “hors sol”. Une solution simple à mettre en oeuvre et simple à la maintenance.

Retour