Accueil > Blog > Quels sont les autres avantages insoupçonnés du broyeur ?

Quels sont les autres avantages insoupçonnés du broyeur ?


Blog
Quels sont les autres avantages insoupçonnés du broyeur ?

Le broyage permet, comme vous le savez, de réduire la taille des particules afin de protéger, entre autres, les pompes de relevage d'eaux usées. Mais en réduisant leurs tailles, vous allez engendrer un certain nombre d'avantages insoupçonnés pour les organes en aval du broyeur. Passons-les rapidement en revue.

 

Augmentation du rendement hydraulique du poste de relevage.

 

En broyant vos effluents, les pompes vont bien sûr moins se boucher, augmentant ainsi leurs disponibilités au pompage. Sachant que vos éléments solides broyés présenteront une taille moyenne de 6 à 10 mm (couteaux standards), vous pourrez également supprimer les pompes vortex de très faibles rendements hydrauliques, voir utiliser des pompes avec des passages plus faibles que la normale, présentant ainsi des rendements hydrauliques plus élevés. Ainsi, le rendement hydraulique de votre poste de relevage pour eaux chargées en sera automatiquement augmenté.

 

Un déchet plus petit, un rendement épuratoire plus important en station.

 

En broyant vos effluents, vous réduisez également la taille de toutes les matières organiques. Ainsi, le rendement épuratoire de la station d'épuration en sera augmenté puisque le traitement bactériologique en sera facilité. Les bactéries pourront s'attaquer plus facilement aux matières organiques réduites.

En broyant vos effluents, les dégrilleurs automatiques auront également plus de facilité à extraire des éléments de tailles moyennes, sachant d'autant plus que ce broyage aura permis de mieux diluer les matières organiques tout au long du réseau. Le produit extrait sera donc plus facile à laver et à compacter. N'oubliez pas que le broyeur vous garantit une taille moyenne des particules qui permettront d'être correctement extraites par votre dégrilleur automatique, ce qui n'est pas le cas d'un dilacérateur ou d'une pompe dilacératrice.

 

Une consommation énergétique maitrisée.

 

Toutefois, certains pointeront du doigt la consommation énergétique du broyeur par rapport à un dégrilleur manuel. Le relevage des dégrilleurs manuels demande un déplacement régulier sur site et un matériel de levage, sans compter de l'efficacité toute relative de ce type de solution. Rappelons également que, comme tout appareil mû par un moteur électrique, ce dernier ne consommera que ce que le broyage demande réellement. Si les eaux sont inexistantes ponctuellement ou qu'elles ne sont pas fortement chargées, la consommation électrique en sera fortement réduite.
Nous avons pu également démontrer par avant que l'utilisation d'un broyeur va augmenter le rendement hydraulique du poste.
Notons enfin que la puissance électrique d'un broyeur en ligne pour gérer, par exemple, un débit jusqu'à 60 m3/h n'est que de 1,5 kW au maximum de sa puissance.

 

Les avantages insoupçonnés du broyeur sont dès lors bien plus importants que la très faible consommation énergétique générée par celui-ci.


Je souhaite être rappelé par un expert
retour aux articles