Réhabilitation d’un poste de relevage eaux usées

Réhabilitation d’un poste de relevage

Un nouveau lotissement qui vient se raccorder au poste de relevage existant, le réseau municipal qui s’agrandit : nombreuses sont les raisons qui font qu’un poste de relevage, durant sa longue vie, peut nécessiter une réhabilitation. Mais l’environnement autour de ce poste de relevage pour eaux usées, les contraintes géologiques et/ou techniques peuvent amener sa reconstruction plus que complexe. 

Comment faire quand on n’a pas la place pour créer un nouveau poste à côté ? Comment faire quand les constructions voisines empêchent une nouvelle emprise au sol ? Et pourquoi ne pas laisser le poste en place et en sortir les pompes pour supprimer cette contrainte de génie civil ?

Réhabilitation d'un poste de relevage

Le poste de relevage « hors sol » pour eaux usées

En déplaçant les pompes de relevage hors du poste, ce dernier n’est plus un point bloquant à l’évolution des débits et pressions de votre application. Pour ce faire, la réhabilitation par l’utilisation de pompes auto-amorçantes couvrant de plus larges plages de débit pourra résoudre ce type de problématique.

Ainsi, les nouvelles pompes de relevage pour eaux usées pourront couvrir les demandes de débit Temps sec et Temps de pluie.

Les pompes de relevage Gorman-Rupp auto-amorçantes couvrent des débits jusqu’à plusieurs milliers de m3/h et des pressions jusqu’à plus de 10 bars. Cela permettra également d’envisager la suppression de stations de relevage intermédiaires, limitées par la pression de refoulement.

Poste de relevage hors sol pour eaux usées

La station Turbo

Lorsque le débit augmente sensiblement dans le poste de relevage, une mise en parallèle des deux pompes submersibles ne donnera une augmentation de débit qu’à la condition que la courbe de réseau soit relativement plate. Pour cela, il faudra que la canalisation soit suffisamment large, entraînant une éventuelle décantation lorsque le débit sera faible (temps sec).

Et au lieu de mettre les deux pompes de relevage en parallèle, pourquoi ne pas mettre ces deux pompes en série, lorsque l’application le requiert, afin que les pressions de refoulement soient additionnées. Ainsi, avec plus de pression au refoulement, ces pompes de relevage en série pourront faire passer plus de débit, pour une canalisation identique. 
C’est le principe de la station Turbo qui allie l’avantage de pompes “hors sol” à leurs mises en série ponctuelles.

La réhabilitation d’un poste de relevage pour eaux usées passe presque exclusivement par la démolition de celui-ci et la reconstruction d’un nouveau, plus grand, à côté. D’autres solutions existent, plus simples à mettre en oeuvre et permettant une évolution infinie des débits et pressions avec le génie civil existant.

Station Turbo

Vous souhaitez un renseignement détaillé, un conseil, des données techniques plus précises ?
N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

Par téléphone :


Par e-mail :

Plus de 20 ans d'expérience sur le terrain

Autres problématiques