Hydro Group : pompes et broyeurs pour le transfert des eaux chargées

Vos problématiques

Traitement des eaux usées

Augmentation du nombre de filasses, des volumes de déchets, du débit de pointe, de la maintenance complexe de certaines pompes...
Vous rencontrez régulièrement des problématiques courantes qui sont malheureusement résolues avec difficulté par les solutions habituelles mises en oeuvre. Analysons-en quelques-unes pour comprendre ce qui pose problème aux exploitants, mais également aux bureaux d’études afin d’esquisser les solutions simples et fiables qui pourraient être proposées.

Au fil des années, le volume de déchets augmente indéniablement. Même si les lingettes utilisées sont biodégradables, elles le sont rarement entre les toilettes et le poste de relevage ou la station d’épuration. Si on conjugue cela aux graisses et autres liquides visqueux, on retrouve des amas de lingettes et de filasses colmatés dans les égouts et les postes de relevage.
On y ajoutera également des plastiques (sac, couverts, bouteilles…) mais également des cailloux, morceaux de bois…
Pris séparément et un par un, les pompes, agitateurs, séparateurs présents dans les postes de relevage et les stations d’épuration arrivent à les gérer, mais c’est bien le nombre et leurs agglomérations qui rend la tâche bien plus complexe et délicate pour ces appareils.
Et, malheureusement, ce n’est pas près d’en finir.

Vos problématiques