Accueil > Blog > Lingettes : le nouveau fléau des réseaux d'assainissement

Blog


Blog
Lingettes : le nouveau fléau des réseaux d'assainissement

Les lingettes sont utilisées quotidiennement par la majorité des foyers. Qu'elles soient pour le visage, pour bébé, pour le ménage, elles finissent régulièrement dans les toilettes !

 

Mais que deviennent ces lingettes une fois évacuées dans le réseau ?

 

Ces fameux bouts de tissus « biodégradables », comme l'indique la plupart des fabricants, viennent finalement se colmater, se mélanger aux graisses et créés des amas de fibres dans les réseaux d'assainissement.

 

La majorité des communes est aujourd'hui fortement touchée par cette nouvelle problématique. L'an dernier, en Essonne, c'est un bloc de 60 tonnes de déchets fibreux (lingettes, serpillières, couches, etc) qui a été découvert dans le réseau. Un véritable calvaire pour les équipes techniques qui ont dû retirer cet amas, toutes les nuits, pendant plus de 6 mois.

 

Même constat pour la commune de Bastia, par exemple, qui a connu au mois de mars 2018, un blocage énorme sur les pompes d'un poste de relevage. Le panier dégrilleur s'est entièrement bouché à cause de la quantité de filasses et les équipes de la Régie Aqua Publica ont dû consacrer plusieurs heures et un budget conséquent pour remettre le poste en fonctionnement.

 

Les exemples sont nombreux. Chaque jour ce sont des dizaines de postes qui subissent le même traitement pour déboucher les pompes obstruées et vider les paniers dégrilleurs.

 

Mobiliser des moyens humains sur ce genre de mission entraine des coûts astronomiques pour la commune et/ou l'exploitant qui se charge de la maintenance des réseaux d'assainissement.

Après avoir tout tenté avec de nombreuses actions de prévention, quelle solution envisager pour en finir avec les interventions incessantes sur les postes de relevage ?

 

√ Installer un Panier Broyeur en lieu et place du panier dégrilleur est la solution la plus simple à mettre en place.

 

Le système de broyage, positionné en amont des pompes réduit les amas de lingettes et autres déchets en fines particules, facilement pompables. Arrivées en entrée de station d'épuration, ces particules seront simplement dégrillées, puis traitées.

 


Je souhaite être rappelé par un expert
retour aux articles